Jardin écologique

Il y a sans doute plusieurs définitions pour un tel concept. Pour nous, un jardin écologique est une surface plantée qui tient compte des critères suivants, à savoir: récupérer les eaux de pluie, pas de produit phytosanitaire, que des espèces indigènes favorisant un maximum la biodiversité de la région, tenir compte du relief (de la structure et de la texture) du sol et augmenter la diversité  des espèces présentes dans le jardin.

Dans nos projets nous préconisons ces critères comme objectifs à atteindre, avec évidemment l'assentiment du client.

Il ne faut pas forcément une grande propriété pour pouvoir satisfaire aux critères «écologiques».

Les plus petits jardins peuvent, aussi, jouer un rôle dans la préservation de l’environnement. Comment? Tout espace vert, même le plus petit peut  contribuer au maillage vert, c’est-à-dire à un réseau vert qui permet à la flore & la faune de traverser ou s'implanter dans le paysage urbain, là où nous avons tellement besoin de chlorophylle.

Exemple, en veillant sur les espèces plantées dans nos jardins, en n'utilisant pas de produits chimiques (pesticides, fongicides, etc.), ou en favorisant la reproduction des insectes polinisateurs, comme, par exemple, les abeilles.

Chaque solution est un cas d'espèce qui dépend de vos exigences et des potentialités que comporte votre jardin (situation, exposition, surface, type de sol, etc.) et des végétaux, genres, espèces & variétés déjà présents sur places.

 

«Oui, mais je voudrais un jardin qui joint l’utile à l’agréable.»  Pour répondre à ce souhait, notre Bureau d’Études, après avoir analysé votre jardin, vous esquissera des solutions envisageables selon vos exigences, qui seront traduits, par l'Architecte Paysagiste, en un programme. Le projet définitif sera créer suite des concertations & échanges riches et intenses en informations, pour au mieux satisfaire vos besoins et vos rêves, sur base de la situation existante, et d'après des mesures, des métrés précis.

 

«Je rêve de  cultiver quelques plantes comestibles  dans mon jardin, mais je n’ai qu’un petit jardin… Que faireIl est généralement tout-à-fait possible de produire quelques fruits et légumes si le jardin est exposé Sud, Sud-Ouest. La chance augmente si on a une façade, ou un mur exposé au Sud, qui crée un microclimat autour de la plante en augmentant sensiblement  la chaleur ambiante, vous aurez de ce fait une récolte riche en vitamines. Tout ça bien sûr géré dans le respect de l’environnement. Plus sur le thème >> Cf. Potager urbain.

 

 

 

Comments